2 jours (et un mariage) à Edimbourg !

Nous voici arrivé au but ultime de ce road-trip en Ecosse : le mariage d’un couple d’amis à Edimbourg ! Du coup il faut avouer qu’on a plus profité des amis que de la ville, d’autant qu’on s’est bien fait saucer tout le samedi matin… 😉

Edimbourg Edimbourg Edimbourgmariage à Edimbourgmariage à Edimbourg cornemuse à Edimbourg

Petit tour d’horizon tout de même : Edimbourg est la capitale de l’Ecosse depuis 1437 – elle abrite d’ailleurs le parlement écossais – et est classés patrimoine mondial par l’UNESCO. Construite sur des collines volcaniques, elle est dominée par une forteresse redoutable, dont les fondations remontent au VIIe siècle (le château en lui-même fut achevé au XVIe siècle).

château d'Edimbourg de nuitEdimbourgEdimbourg Edimbourg Edimbourg restaurant à Edimbourg Edimbourg de nuit

La visite du château est top : on y voit entre autres les joyaux de la couronne écossaise, les geôles où il ne manque que la vermine, Mons Meg – un canon de 6 tonnes ! – le musée de la Guerre et… le cimetière pour toutous militaires 🙂

château d'Edimbourg château d'Edimbourg château d'Edimbourg château d'Edimbourg château d'Edimbourg château d'Edimbourg château d'Edimbourg château d'Edimbourg château d'Edimbourg château d'Edimbourg drapeau britannique geôles du château d'Edimbourg

Nous n’avons pas vraiment eu l’occasion de nous écarter des sentiers battus en un temps aussi court, et j’aurais aimé sentir battre le coeur de cette ville autrement… La vieille ville est hyper touristique : les magasins de souvenirs côtoient restaurants et pubs faussement authentiques, et la gare plantée au beau milieu de la ville est une verrue disgracieuse au milieu des monuments gothiques, des maisons bourgeoises et… des temples grecs de l’acropole ! Dommage.

Edimbourg

Cependant, il est agréable de se promener dans les ruelles médiévales, de se croire en Grèce – avec un peu plus d’herbes et un peu moins chaud tout de même ! – le temps d’une balade sur Calton Hill et d’y admirer le Parthénon édimbourgeois, érigé à la mémoire des soldats écossais tués durant les guerres contre Napoléon. Bon. Il est resté inachevé faute de moyens, mais c’est l’intention qui compte.

EdimbourgEdimbourgEdimbourg

Du haut d’Arthur’s Seat – la colline qui domine la ville, siège légendaire de Camelot et de sa Table Ronde – on a une vue panoramique sur toute la région. Les 20 minutes de montée (faciles) valent le coup !

Edimbourg, Arthur's seat Edimbourg, Arthur's seat vue sur Edimbourg, Arthur's seat

Nous n’avons pas eu le temps – et un peu la flemme, il faut l’avouer !! – de visiter Holyrood Palace, la résidence officielle de la Reine lorsqu’elle séjourne en Ecosse, mais il parait qu’il vaut le détour.

château d'Hollyrood, Edimbourg

On a bien pris soin, par contre, de cracher dans le Coeur du Midlothian pour nous porter chance, sur le parvis de Saint-Giles Cathedral. Il ne faut pas rigoler avec la tradition.

Edimbourg Edimbourg Edimbourg cracher sur le coeur à Edimbourg

Tout le voyage : 

Ecosse, Royaume-Unis Stirling, Ecosse Ecosse road-trip en Ecosse Point of Sleat Kilmuir, Cave of Gold, randonnée Ecosse, Neist Point Eilean Donan Castle road-trip en Ecosse champ de bataille de Culloden distillerie Dalwhinnie Blair Castle ici fin 95x62

4 thoughts on “2 jours (et un mariage) à Edimbourg !

  1. J’avais prévu de visiter Edimbourg cette année et puis finalement ça ne s’est pas fait. Ca a l’air d’être une très belle ville…mis à part la gare. ils ont le chic pour dénaturer certaines zones parfois!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *