A la découverte des îles Lofoten

Ce matin, nous entrons dans l’archipel des Lofoten, entre fjords turquoises et montagnes abruptes. Les îles se suivent sur environ 180 km, de Hanøy au nord à Å au sud (j’adore ces noms avec des lettres bizarres !)

En arrivant à Svolvaer, on fait le plein d’essence (après, c’est hors de prix, qu’on nous a dit), mais on ne s’attarde pas.

Sous un ciel chargé et des températures dignes d’un mois d’octobre, la route passe d’île en île (4 au total) dans un paysage austère et grandiose, avec parfois une plaine d’herbe grasse ou paissent quelques moutons / vaches (au choix).

On a réservé un rorbu (i.e : une cabane de pêcheur sur pilotis) tout au bout de l’archipel, sur lîle de Moskenesøy. L’endroit est magnifique, les cabines jaunes sont authentiques et toutes mimis, et on a même une barque en prime pour aller faire un tour sur le fjord et aller taquiner le poisson. On vous le conseille, on a trop kiffé (et on a eu a manger pour 3 jours).

Nous on était dans le rorbu au tout premier plan, avec la petite terrasse

On a pas mal sillonné les îles en voiture, et aussi fait 2 jolies randos :

de Neslan à Nusfjord (compter 3h A/R) : le sentier longe la côte en faisant le yoyo sur les pentes environnantes. On croise le seul moulin à vent de l’Archipel (riquiqui), des « marmites de géant » près du bord de mer, et on arrive au petit village de Nusfjord (classé par l’Unesco comme « site à conserver »), coincé entre des pitons abruptes et un petit fjord. C’est touristique, mais c’est beau.

NorvègeNusfjordNorvège, île lofoten iles lofoten, Norvège

un de mes plus beaux souvenirs de ce voyage : une bonne bavante pour monter à Reinebringen (on a mis 45 mn pour arriver au col… à 450m), mais quelle vue ! A déconseiller à tous ceux qui ont le vertiges, surtout si vous décidez (comme nous) de continuer le long de l’arête !

Reinebringen, Norvège, Iles Lofotenîles lofoten, Norvège

Pour se remettre de toutes ces émotions, Doudou (aka Monsieur Pioute) a décidé de se baigner dans la mer à 10°C, parce que comme ça « je pourrai dire que je me suis baigné au-dessus du Cercle Polaire« . Raisonnement complètement à l’encontre de mes principes qui disent qu’une eau à moins de 25°C, c’est bon qu’à faire tremper la salade.

Toutes les étapes du voyage en suivant les images :

source : Wikipedia Cercle Polaire Laponie, Norvège Laponie, Norvège - Husoy Laponie Norvège ici 150x150iles Lofoten, Norvège  Laponie, Suède

6 thoughts on “A la découverte des îles Lofoten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *