Balade sur le campus d’Harvard

Harvard n’est pas située à Boston, mais de l’autre côté de la Charles River, à Cambridge. Fondée en 1636, c’est la plus ancienne université des États-Unis, la plus prestigieuse (selon ses étudiants !) et aussi la plus riche du monde.

Juste pour avoir une petite idée du niveau, quarante-cinq prix Nobel en sont sortis, et pas moins de huit présidents américains (dont Barack Obama). Et aussi Mark Zuckerberg, Natalie Portman, Matt Damon et Tommy Lee Jones (c’est moins classe, mais c’est plus people. Matt Damon, quoi...).

La statue de John Harvard trône au milieu du campus. Son petit nom, c’est aussi la statue aux 3 mensonges : Il y est écrit « John Harvard, 1638, fondateur ». 1) pour de vrai, c’est Daniel Chester qui est représenté (un pote du sculpteur) ; 2) ils se sont planté de 2 ans ; 3) il n’a pas fondé l’université mais lui a « seulement » légué sa bibliothèque et la moitié de ses biens.

Et il parait que frotter son pied gauche porte bonheur. On s’est donc empressé de le faire, faut pas passer à côté d’une occasion pareille ! (Et on a frotté le droit, aussi, au cas où…)

  

Le campus est très agréable avec de très beaux bâtiments en brique rouge au milieu de grands espaces verts, notamment le Memorial Hall construit en 1878, avec ses superbes vitraux des ateliers Tiffany.

Harvard, BostonHarvard, Boston

Le grand bâtiment à colonnes avec son imposant escalier, c’est la Widener Memorial Library, qui doit son nom à Harry Elkins Widener, un étudiant diplômé en 1907 qui périt au cours du naufrage du Titanic, n’ayant pu nager les 100m qui le séparait du canot de sauvetage (je voudrais vous y voir, dans l’eau glacée !). Une légende estudiantine raconte que la mère de Widener posa une condition à son legs : tous les étudiants devraient passer un test de natation pour obtenir leur diplôme. 🙂

BostonBostonBostonBoston

Tout le voyage :

Nouvelle Angleterre, Etats-Unis Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Etats-Unis Boston, Etats-Unis Boston, Etats-Unis Boston, TD Garden ici fin 95x62

 

Un match des Bruins au TD Garden à Boston, ça envoie du lourd…

On ne pouvait pas aller faire un tour au pays du sport sans aller voir un match en live au TD Garden, la salle omnisports pouvant accueillir près de 20 000 spectateurs située dans le quartier de West End à Boston (on le voit du pont menant vers Charlestown, lorsqu’on suit la Freedom Trail).

On voulait voir un match de basket avec les Celtics, mais les dates ne collaient pas, alors on s’est rabattu sur un match de hockey opposant les Boston Bruins au Minnesota Wild, 2 équipes qui évoluent en NHL.

LET’S GO BRUINS !

      vs

Je ne connais rien à ce sport, mais j’ai été surprise de voir que leurs protections ne servaient pas qu’aux coups de crosse accidentels, puisqu’ils n’ont pas hésité à faire BASTOOONNNN sur la patinoire…

Boston, TD Garden Boston, TD Garden Boston, TD GardenBoston, match de hockey

Les supporters étaient des gros lourdingues, qui n’ont même pas attendus la fin du match pour sortir (les Bruins ont perdu) – c’était pas genre 10 ou 20 personnes qui quittaient les gradins, hein, ils sont partis par centaines 5 mn avant la fin ! Weird…

M’enfin moi j’ai trouvé ça drôle de manger un hot dog en regardant un match (même si je n’ai pas acheté les gros doigt en mousse pour encourager les hockeyeurs…), et les gamins qui ont joué à la mi-temps etaient choupinets, hauts comme 3 pommes sur leurs patins.

La prochaine fois on optera tout de même pour le basket, à priori plus bon enfant… et là pour le coup je connais les règles ! 😉

Pour nous remettre de nos émotions, on est allé boire un cosmo au Top of the Hub, au 52e étage du Prudential, avec une très jolie vue sur Boston by night (attention, réservation obligatoire) !

Tout le voyage :

Nouvelle Angleterre, Etats-Unis Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Etats-Unis Boston, Etats-Unis Boston, Etats-Unis ici 95x62 Harvard

 

Petit plongeon dans l’histoire de la Révolution américaine : j’ai suivi la Freedom Trail à Boston

La Freedom Trail, symbolisée par une ligne rouge sur les 4,8 km du parcours piétonnier, relie quelques uns des sites les plus symboliques de l’histoire de la Révolution américaine à Boston. Il faut compter une bonne 1/2 journée pour la suivre si vous êtes des lambins comme nous (en fait, on n’est pas des lambins, on est juste distraits très facilement par un bagel ou un chocolat chaud).

Elle part de Boston Common, le (petit) central parc de Boston de 18 ha, situé devant la Massachussetts State House et son dôme qui brille – que vous l’avez déjà vu ici, d’en haut – où se réunissaient les législateurs de l’Etat. C’est Samuel Adams (pas la bière, mais le leader révolutionnaire) qui en posa la première pierre en 1798.

Freedom TrailBoston, Freedom TrailFreedom Trail Boston Freedom trail

Le circuit nous mène à travers des petits cimetières dont le Granary Burying Ground, un vrai Who’s Who de l’histoire américaine : John Hancock (le président du second Congrès continental, et premier signataire de la Déclaration d’indépendance), Samuel Adams (l’un des pères fondateurs des Etats-Unis, considéré comme l’un des principaux architectes du républicanisme), Paul Revere (un patriote rendu célèbre pour sa « Midnight Ride » pour avertir Hancock et Adams des mouvements de l’armée britannique) ou les victimes du massacre de Boston (l’un des éléments déclencheurs de la Révolution).

Petite anecdote control freak : les corps ne se trouvent plus exactement sous les pierres tombales car celles-ci ont été replacées en lignes… pour faciliter le passage de la tondeuse !

On passe ensuite dans School Street, là où (quelle surprise !) fut érigée la première école publique de Boston, et où on peut voir son ancienne mairie, reconvertie.

Un peu plus loin, on arrive à l’Old South Meeting House, célèbre pour sa réunion du 16 décembre 1773 qui rassembla 5000 colons protestant contre la taxe sur le thé et se termina par la non moins célèbre Tea Party de Boston, où 90 Bostoniens déguisés en Indiens se rendirent au port et jetèrent les cargaisons anglaises de thé à la mer. Hahaha.

Freedom Trail, BostonFreedom Trail

L’Old State House, initialement construit pour servir de lieu de réunion et de marché, était le siège du gouvernement à l’époque coloniale. Le 18 juillet 1776, de son balcon, fut lue pour la première fois en public la Déclaration d’Indépendance. Un cercle de pavés, juste en face du balcon, marque le site du massacre de Boston.

On s’arrête pour se réchauffer et reprendre de l’énergie (i.e, un cookie) au Quincy Market, et on admire le Faneuil Hall, surnommé « Berceau de la Liberté » en mémoire de tous les discours qui y ont été  prononcés au temps des premières colonies (anecdote chauvine : il a été offert à la ville en 1742 par un huguenot français, Pierre Faneuil). Et ça se prononce Fanyoul. Voilà.

Freedom Trail BostonFreedom Trail BostonFreedom Trail BostonFreedom Trail BostonFreedom Trail BostonFreedom Trail

On remonte vers le nord (glagla) en traversant le Little Italy bostonien, très joli. L’étape suivante, c’est l’Old North Church, fameuse pour ses 2 lanternes qui y brûlèrent dans la nuit du 18 avril 1775 afin de prévenir l’arrivée des troupes britanniques par la Charles River (la même nuit que la Midnight Ride de Paul Revere, dont on croise la statue et la maison. C’est fou ce concentré de culture, là, pfiou.)

    Old North Churchmémorial

En traversant le pont qui mène à Charlestown, on fait un petit coucou au TD Garden, la salle omnisports siège de l’équipe des Celtics pour nos amis basketteurs, et des Bruins pour nos amis hockeyeurs.

freedom trail BostonFreedom Trail

On longe le port pour aller admirer l’USS Constitution, le premier vaisseau amiral de la Marine américaine (son surnom c’est la « vieille ferraille », parce qu’elle a été canonnée par les britanniques en 1812. N’empêche qu’elle flotte encore, la mémère). Le petit musée attenant est bien (il est chauffé, héhé) mais pas top.

Freedom Trail BostonFreedom Trail Boston    

Il reste 500 m à parcourir jusqu’au Bunker Hill Monument, qui commémore la première bataille de la Révolution. On n’a pas pu monter les 294 marches du monument, c’était fermé, mais la vue doit être assez jolie, de là-haut !

  Freedom Trail BostonFreedom Trail Boston

Le guide dont sont issues les anecdotes : le Spiral Gallimard « Boston & la Nouvelle-Angleterre »

Visualiser le parcours ici.

Tout le voyage :

Nouvelle Angleterre, Etats-Unis Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Etats-Unis Boston, Etats-Unis ici 95x62 Boston, TD Garden Harvard

Boston, sa State House, son MFA, sa Saint Patrick

On n’était pas à Boston pour jouer aux touristes, mais pour marier mon cousin Germain (mais tu sais, c’est pas ça son prénom en fait).

Boston

Alors aujourd’hui point de Freedom trail ou de visite d’Harvard au programme, mais un point de vue rare sur le dôme doré de la State House, un intermède culturel au Museum of Fine Arts, et un intermède pas culturel pour le défilé de la Saint Patrick.

BostonEtats-UnisBoston, Etats-UnisEtats-Unis

Au Museum of Fine Arts, on n’a évidemment pas pu tout aller voir, c’est très grand. J’ai beaucoup aimé l’aile Asiatique et l’aile Européenne, je suis plus dubitative sur la peinture américaine du XIXe siècle (il est tout de même très moche, ce bébé, on dirait qu’il a 40 ans… – inculture, quand tu nous tiens…)

MFA MFABoston, MFA Boston, MFABoston, MFA MFA Boston

Après toutes ces émotions, on est allé boire une bière en regardant défiler Miss Boston, des irlandais (ou presque) et Ghostbuster pour la Saint Patrick, sur West Broadway.

  défilé de la Saint PatrickBostondéfilé de la Saint Patrick, Boston

     défilé de la St Patrick - Boston

Tout le voyage :

Nouvelle Angleterre, Etats-Unis Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Etats-Unis ici 95x62 Boston, Etats-Unis Boston, TD Garden Harvard

de Portland à Boston en photos (et un peu en mangeant aussi)

Mais comment suis-je passée du Vermont au Maine, en zappant tout le New Hampshire au milieu ? Bin en fait, on a juste fait un arrêt à Tilton histoire de faire chauffer la credit card dans les outlets du seul état américain sans taxes 😀 (la devise du New Hamphire : « Live Free or Die ». That’s it).

Direction la côte Atlantique vers Portland, dans le Maine donc, que nous suivons jusqu’à Boston, dans le Massachusetts.

      

Petit arrêt buger / fish & chips au Becky’s diner, réputée pour ses onion rings (et non sans raison !), un diner comme dans les films !

   

    

Tout le voyage :

Nouvelle Angleterre, Etats-Unis Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis Vermont, Etats-Unis ici 95x62 Boston, Etats-Unis Boston, Etats-Unis Boston, TD Garden Harvard