Je m’envolerais bien vers le Sultanat d’Oman…

Il y a quelques années, mon cousin (le frère de Germain, si vous suivez), est passé à Mascate pendant son tour du monde. Les photos qu’il en a ramené m’ont faites rêver, et cette destination s’est rajoutée à la liste des endroits que je veux absolument visiter dans un futur pas trop lointain (Papa Noël, si tu m’entends, j’ai été très sage cette année !).

Grand comme la moitié de la France, le Sultanat d’Oman c’est un beau mélange de montagnes, de déserts, de plages de sable fin et d’hospitalité. Parfait pour s’échapper de la grisaille parisienne en suivant les pas de Sinbad le Marin ou de la Reine de Saba !!

     

5 trucs que j’ai envie de faire :

– découvrir les sites du « pays de l’encens » dans le Dhofar, classés au patrimoine mondial de l’Unesco (au même titre que les systèmes d’irrigation aflaj, les sites archéologiques de Bat, Al-Khutm et Al-Ayn et le Fort de Bahla, soit dit en passant), et boire une eau de coco à Salalah en me promenant le long plantations de bananiers, papayers et de canne à sucre. Quatre sites rendent hommage au commerce (lucratif) de l’encens, au temps jadis de l’Antiquité : les arbres à encens du Wadi Dawkah, les vestiges de l’oasis caravanière de Shisr et ceux des ports de Khawr Rori et d’Al-Balid (particulièrement intéressant en mai et juin, lors de la récolte de la résine d’encens).

 

dormir dans l’une des 12 tentes de luxe de la réserve naturelle de Ras al Jinz (pardon my side roots mais pas trop !), pour observer l’une des plus importantes populations mondiales de tortues de medans un cadre paradisiaque – on peut en voir plus de 30000 par an, tout de même! – et, si la chance me sourit, assister à leur ponte.

 

faire du kayac de mer dans les fjords de Musandam en compagnie des dauphins et des cormorans, pour admirer les falaises qui se jettent dans l’eau transparente et me mettre les doigts de pied en éventail dans une crique déserte (je suis sûre que ça plairait à mon neurone, et faut jamais les contrarier, ces petites bêtes là, hein Papa Noël ?)

 

m’aventurer dans les wadis du massif du Hajar en rando aquatique : marcher dans des vallées profondes ponctuées de vasques naturelles bordées de palmiers où il fait bon glandouiller – que du bonheur, non ? 🙂 (attention, les sentiers balisés ne sont accessible qu’entre novembre et mars, pour info…)

  

faire du bivouac sauvage dans le plus grand erg du monde (i.e des champs de dunes de sable fixes, dont seule la surface est remodelée par le vent), le Rub’ al-Khali – super pays où chacun peut installer son duvet où bon lui semble ! – et traverser les dunes d’Ash Sharqiyah Sands en 4×4 jusqu’à la mer d’Arabie (pas du très écolo, mais très rigolo – on a l’impression de surfer sur le sable !)

 

Comme je ne suis pas vache, après vous avoir fait baver, voici votre chance de partir au soleil grâce à Oman Tourisme, qui vous propose chaque mois de gagner un voyage exceptionnel au Sultanat d’Oman pour 2 personnes grâce au jeu concours « Les merveilles d’Oman » (jusqu’au 31 janvier 2013).

Pour plus d’infos : site de l’office de tourisme du Sultanat d’Oman

Devenez fan : Page Facebook du Sultanat d’Oman 

* Article Sponsorisé *