Faire dans la dentelle pour la photo du mois de septembre

Thème: La dentelle, choisi par Giselle 43

J’ai hésité avec une crêpe dentelle pour illustrer le thème du mois, un peu en manque d’inspiration pour tout avouer… et puis je suis retombée sur une vieille photo instagram où la nature s’était chargée (quand les hivers froids existaient encore !) de tisser sa propre dentelle (et je dois bien avouer que je suis plus fan de la dentelle neigeuse que de la dentelle fibreuse…)

capture-decran-2016-09-14-a-20-22-33

Lire la suite de « Faire dans la dentelle pour la photo du mois de septembre »

Pourquoi aller visiter Marseille en 10 points.

Shame on me, en cliché de la bonne Parigote je me pose : je n’ai jamais mis les pieds à Marseille. Alors comme il ne faudrait pas mourir idiote (notez que je n’ai pas l’intention de tirer ma révérence de sitôt !), petit récap de pourquoi c’est complètement bête de n’avoir jamais sauté dans un train pour découvrir la deuxième ville de France.

1. Edmond Dantès est emprisonné pendant 14 ans au château d’If dans Le Comte de Monte-Cristo, et cet argument se suffit déjà à lui-même (la fiction rejoignant la réalité, on peut même visiter sa cellule !).

François Schwarz

2. Se promener sur le Vieux Port et se jeter un petit Pastis verre de rosé en terrasse (désolée pour les puristes, mais l’anis c’est franchement pas ma tasse de thé…).

vieux port de Marseille Lire la suite de « Pourquoi aller visiter Marseille en 10 points. »

Mémoire… c’est la photo du mois de novembre.

Thème: Mémoire, choisi par Elpadawan.

Avec un thème pour la Photo du Mois, choisi comme un fait exprès… pour un devoir de mémoire envers tous ces gens Lambda, qui auraient pu être nous, si on n’avait pas décidé d’annuler notre soirée au Café Chéri et d’aller nous coucher tôt.

Le Petit Cambodge, c’est un de nos restos chouchous, à 10 mn à pied de l’appart. Quand je vous dit que ça aurait pu être nous… Égoïstement, je me réjouis que ma famille et mes amis soient sain et saufs, mais à 2 pas de chez moi, des gens pleurent leurs êtres chers. Aujourd’hui, j’ai la gueule de bois, et pas parce que j’ai bu un coup de trop.

L’ambiance à Paris n’est plus la même depuis 2 jours, mais à toi Daech, qui te réclame d’Allah le Miséricordieux mais qui va rejoindre l’enfer pour tes actes barbares, je voudrais te dire que nous sommes plus forts que toi, et que nous continuerons à sortir, rire et nous enivrer pour célébrer l’amour, et en mémoire de ces vies injustement écourtées.

Et je retournerai manger le meilleur Bo Bun de Paris en terrasse du Petit Cambodge. Ne vous déplaise.

Le Petit Cambodge

Lire la suite de « Mémoire… c’est la photo du mois de novembre. »