Envie d’un barbecue naturel ? La terre brûle au Mont Chimère (Turquie)

A 80 km au sud-ouest d’Antalaya en Turquie, depuis plus de 2 500 ans la terre brûle à Yanartas.

roche qui brûleroche qui brûleCrédit photos : William Neuheisel

Ce site historique – ce serait le Mont Chimère, ayant donné naissance au mythe de la Chimère, animal malfaisant fabuleux crachant le feu « lion par-devant, serpent par-derrière, chèvre au milieu », dixit Homère – se compose de plus d’une vingtaine de cheminées naturelles. Regroupées sur la colline qui surplombe les ruines d’un temple dédié à Héphaïstos – dieu du feu, des forges et des volcans – celles-ci émettent en permanence du méthane qui s’enflamme, et permettent de faire griller son kebab.

roche qui brûle roche qui brûleCrédit photos : sanrılayıcı

roche qui brûleCrédit photo : ccdoh1

3 thoughts on “Envie d’un barbecue naturel ? La terre brûle au Mont Chimère (Turquie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *