Haida Gwaii, un archipel sauvage au Canada

En feuilletant les guides de voyage à la bibliothèque (oui, j’aime me faire mal), je suis tombée sur un petit bijou : surnommé les Galapagos canadiennes, l’archipel d’Haida Gwaii anciennement « îles de la Reine Charlotte » – au large de la Colombie-Britannique, est réputé pour l’abondance de sa vie sauvage, et ses paysages à couper le souffle.

Colombie britannique, CanadaCrédit photo : Jesse Whitehead

Colombie britanniqueColombie britannique, CanadaColombie britannique, CanadaCrédit photos : Brendan van Son

Colombie britannique, Canada Colombie britannique, CanadaCrédit photos : Haida Gwaii photos

Terre des Haïdas depuis près de 8000 ans, ces îles sont recouvertes de forêts majestueuses de cèdres et d’épicéas qui abritent ours, aigles… et totems ! Le village de SGaang Gwaii, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, abrite des ruines de maisons et de mâts totémiques érigés au 19e siècle par cette puissante tribu amérindienne, décimée par les maladies apportées par les explorateurs européens.

Colombie britannique, CanadaCrédit photo : Guy Brodie

Colombie britannique, CanadaColombie britannique, Canada Colombie britannique, CanadaColombie britannique, CanadaColombie britannique, Canada Colombie britannique, CanadaCrédit photos : Jason Drury

Les 138 îles de ce petit paradis coupé du monde (il faut compter 6 à 7h de traversée en ferry) attire les amateurs de randonnées, de pêche et de canoë-kayak. En gros, si vous avez envie de faire la teuf toute la nuit en draguant de la petite minette en robe lamée et stilettos, c’est pas là qu’il faut aller ! Je retranscris ça pêle-mêle, hein, mais vous voyez l’idée… 😉

Colombie britannique, CanadaCrédit photo : Charles Chandler

Au sud, la réserve de Gwaii Haanas – « les îles magnifiques » en langage haïda – est classé parc national, et ses eaux sont protégées : on peut y voir s’éclater des orques ou des otaries.

Colombie britannique, CanadaCrédit photo : A. Davey

Infos pratiques :

Compter 29€ la traversée en ferry depuis Prince Rupert (aller simple pour 1 adulte), avec BC Ferry.

L’alternative en avion est possible (il y a un aéroport à Sandspit), au départ de Vancouver.

Une agence de voyage sympa pour planifier vos prochaines vacances au Canada : Authentik Canada (sa petite soeur organise également des voyages sur mesure aux Etats-Unis : Authentik USA).

Une carte complète des randonnées est disponible ici.

4 thoughts on “Haida Gwaii, un archipel sauvage au Canada

  1. Wooow, que de beauté ! Je n’avais jamais entendu parler de cet endroit, c’est sublime. Certaines photos sont magiques, mystérieuses ! Celle avec l’herbe couchée par le vent notamment me fait beaucoup d’effet. Ça fait rêver ! Merci pour cet instant d’évasion ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *