J’aime voyager en avion !

Prendre l’avion, c’est pour moi le début des « vraies » vacances. Celles qui vont m’emmener dans un pays étranger, où je vais devoir parler avec les mains en baragouinant quelques mots d’une langue que je ne comprends pas pour me faire indiquer le petit coin 🙂

Himba de Namibie

Le jus de tomate en apéro (oui, j’ai des idées bizarres), le repas servi à n’importe quelle heure, la magie d’un lever de soleil sur une mer de nuages ou le survol des îles sur fond de mer turquoise… tout cela participe au dépaysement et à la magie du voyage.

décollage à Las Vegas l'ouest des Etats-Unis mon neurone au décollage mer de nuage décollage de Reykjavik

J’ai mes petites habitudes pour profiter de ces heures un poil bruyantes : mes bas de contention pour ne pas avoir des jambes comme des poteaux à l’arrivée, une pochette avec passeport, billets, lingettes, chewing-gum, bouchons d’oreille et masque pour dormir, un coussin pour ne pas avoir la nuque cassée et ma liseuse pour passer le temps (bon, avec un bébé j’avoue ne pas avoir en avoir franchement l’utilité, mais avant c’était bien pratique ! ^^).

Et vous, l’avion, ça vous fait planer ? (oh la la, désolée pour le jeu de mot pourri)

Annecy

Pour ou contre le repas en barquette servi à 3h du matin ou le petit déjeuner de 13h ?

Il parait que pour mieux supporter le décalage horaire, il ne faut pas prendre les repas servis dans l’avion… mais j’avoue un petit faible pour la glace servie par Air France en collation ou le repas d’Air Caraïbes, qui a déjà un petit goût d’ailleurs !

EasyVols (un comparateur qui permet de trouver des billets d’avion pas chers) organise un sondage sur les plateaux-repas servis en avion jusqu’au 6 septembre. A la clé pour les participants, 2 billets aller/retour pour New-York offerts par XL Airways.

Statue de la Liberté New-York by night

Moi, c’est fait. 😀

1 thought on “J’aime voyager en avion !

  1. C’est étrange ce conseil de ne pas manger le plateau repas. Je n’avais jamais lu ça avant. Au contraire, il m’aide à me caler sur l’heure d’arrivé. Ainsi le petit déjeuner sur un vol Paris-Tokyo est calé sur Tokyo, même si on préférerait un diner avec fromage et dessert.
    De toute façon j’adore les plateau repas tellement surprenant et décalé, avec des produits de plusieurs coins du monde et une logique défiant toute imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *