Lave en fusion, eau de mer et sable noir à Hawaï

Moi qui suis fascinée par les volcans, je suis tombée récemment sur cette superbe série de photo prises par Bruce Omori, sur l’île d’Hawaï. 2 volcans – sur les 5 qui ont formé l’île – sont toujours actifs, notamment le Kīlauea dont l’une de ces bouches éruptives, le PuʻuʻOʻo, est en éruption continue depuis le 3 janvier 1983 – j’étais même pas née ! 🙂

Hawaï, Etats-Unis

La lave en fusion, en touchant l’eau de mer, se refroidit instantanément et éclate en mille morceaux, formant le sable noir caractéristique des plages de « Big Island ». Et des clichés à couper le souffle par la même occasion !

Hawaï, Etats-UnisHawaï, Etats-Unis Hawaï, Etats-Unis Hawaï, Etats-UnisHawaï, Etats-Unis Hawaï, Etats-Unis Hawaï, Etats-Unis

La minute Nicolas Hulot

La particularité du principal volcan en sommeil, le Mauna Kea ? Il n’est ni plus ni moins que la plus haute montagne du monde (encore plus haute que l’Everest, oui oui), même si il ne culmine qu’à 4207 mètres au-dessus du niveau de la mer. Ajoutez à cela les 6000 mètres qui le sépare du fond de l’océan Pacifique, loin dans les fonds marins : vous obtenez un total de 10 000 mètres. Et toc.

via

5 thoughts on “Lave en fusion, eau de mer et sable noir à Hawaï

Répondre à Doudou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *