Le golfe d’Oristano et la pointe de Tharros

Réputée pour ses plages de quartz blanc qui reflètent le soleil sur des eaux turquoises, la région m’a surtout séduite par sa richesse historique.

Oristano, Sardaigne

Tharros fut fondée vers le IXe siècle avant JC par les Phéniciens puis occupée par les Romains, pour finalement être mise à sac par les Vandales jusqu’en 1070, où les habitants décident d’abandonner la ville pour se replier dans les terres où ils fondent Oristano. Ce site antique offre un décor incroyable à nos yeux de promeneurs : les ruines sont bordées de part et d’autre par les eaux transparentes de la Méditerranée. Ca en jette.

Oristano, Sardaigne Oristano, Sardaigne Oristano, Sardaigne Oristano, Sardaigne Oristano, Sardaigne Oristano, Sardaigne

Tout à côté, on peut admirer l’église de San Giovanni di Sinis, le plus ancien sanctuaire chrétien de Sardaigne (VIe siècle). Un peu mousseux à l’intérieur, mais très jolie !

Sardaigne, Oristano

Petit détour par le petit village de San Salvatore di Sinis qui n’a en-soi rien de particulier, sauf son faux air de ville du far west, qui qui la valut de servir de décor à de nombreux western spaghetti dans les années 60 ! 🙂

Sardaigne, Oristano Sardaigne, Oristano

En remontant vers le nord, on a cédé à la tentation et on est allé visiter un autre site nuragique : le Nuraghe Losa. Moins étendue et moins complexe que sa comparse Su Nuraxi, elle est aussi nettement mieux conservée et on était tout seuls ! C’est magique d’emprunter un escalier qui date de 3500 ans pour se retrouver en haut de la tour centrale 🙂 – non, nous ne sommes pas des adulescents.

Sardaigne Sardaigne SardaigneUn Monsieur Doudou se cache sur cette photo…

Infos pratiques :

Tharros : ouvert tous les jours de 9h à 19h en été, fermeture à 17h en hiver. Entrée : 7€ (visite guidée en anglais – italien)

Cabras, péninsule de San Giovanni di Sinis.

Nuraghe Losa : ouvert tous les jours de 9h à 1h avant le coucher du soleil. Entrée : 5€/adulte, 2,50€/enfant

sur la SS 131, sortie Nuoro/Olbia (km 123-124)


road-trip en Sardaigne
 Cagliari, Sardaigne Sardaigne Sardaigne, Costa Rei Sardaigne ici 95x62 Sardaigne Iglesiente, Sardaigne Archipel des Sulcis, Sardaigne Sardaigne, Costa del Sud

2 thoughts on “Le golfe d’Oristano et la pointe de Tharros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *