les chûtes d’Ongongo, le secret le mieux gardé de Namibie !

Une longue route nous attend pour atteindre les prochains temps forts de notre voyage. Mais comme on n’est pas pressés, on a coupé la route en plusieurs étapes !

Kaokoland, Namibie camp Aussicht, Kaokoland

Après les chûtes d’Epupa, direction Camp Aussicht, situé dans les montagnes du Kaokoland. On s’est baladé autour du camp, en faisant connaissance avec la flore locale, j’ai nommé le Commiphora Glaucescens et ses lambeaux d’écorce, ou le Sesamothamnus Guerichii, et son tronc succulent (non, il ne se mange pas, ça veut juste dire qu’il emmagasine l’eau dans son tronc). C’était la minute botanique.

camp Aussicht, Kaokolandcamp Aussicht, Kaokolandcamp Aussicht, Kaokoland

Les sanitaires sont rudimentaires (il faut remplir la douche avec l’eau chaude chauffée dans un bidon au soleil – ou au feu lorsqu’il fait plus froid), mais quelle vue des toilettes !

camp Aussicht, Kaokoland camp Aussicht, Kaokolandcamp Aussicht, Kaokoland

Le lendemain, nous partons vers le sud, dans le Damaraland, en direction des chutes d’Ongongo. C’est l’une des plus jolies surprises de ce road-trip. Il en est fait mention en 10 lignes dans le Petit Futé, et encore il faut bien lire… Alors certes, c’est super mal indiqué, et sans 4×4 je vous souhaite bien du courage… mais quelle récompense au bout de la piste !

Chutes d'Epupa à Palmwag Lodge

Les petites chutes d’eau (chaudes !) forment une piscine naturelle, fort bienvenue après la poussière de la piste ! Un petit endroit paradisiaque idéal pour manger son pique nique et piquer une tête 🙂

Damaraland, NamibieDamaraland, NamibieDamaraland, Namibie Damaraland, Namibiechutes d'OngongoDamaraland, Namibie Damaraland, Namibie

Seul petit point négatif : on est ressortis avec des petites sangsues de moins d’1 cm sur les pieds : rien d’inquiétant, mais il faut s’éplucher avant de repartir !! ^^

Sur la route pour notre prochain dodo à Palmwag Lodge – le camp qu’on a le moins apprécié du voyage : il est joli mais les sanitaires sont un peu sales et les gens pas hyper sympas – on a croisé, pêle mêle : des éléphants du désert, capables de parcourir 60 km par jour pour trouver de quoi se sustenter dans ce désert aride ; des girafes (ça faisait longtemps !) ; des superbes paysages de far west. C’est les vacances, la vie est belle !

Damaraland, Namibie Damaraland, Namibie Damaraland, Namibie Damaraland, Namibie Damaraland, Namibie Damaraland, Namibie

Parlons budget : 

Camp Aussicht : 18€ la nuit pour 2 ; Palmwag Lodge : 22€ la nuit pour 2

Entrée aux chutes d’Ongongo – à payer à l’entrée du campsite : 1,80€

Tout le voyage : 

Calamonique en Afrique Namibie Namibie Namibie CCF Namibie Lac Guinas, Namibie parc national d'Etosha, Namibie parc National d'Etosha, Namibie Parc national d'Etosha, Namibie Parc National d'Etosha, Namibie parc national d'Etosha parc national d'étosha Kavita Lion Lodge voyage en Namibie Kaokoland, Namibie ici 95x62 twyfelfontein Skeleton Coast désert du Namib-Naukluft, Namibie Walvis Bay, Namibie désert du Namib désert du Namib-Naukluft Namibie voyage en Namibie

 

 

2 thoughts on “les chûtes d’Ongongo, le secret le mieux gardé de Namibie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *