Paleochora et Elafonissi : kitesurf et plage de sable rose !

Après Sougia, direction Paleochora pour rejoindre la sister son amoureux en pleine session de kite  : le vent souffle, et il y a de bons spots dans le coin pour s’adonner au plaisir de voler sur l’eau.

kite surf paleochora

Pendant la sieste du bonhomme, et la session de kite des sportifs, me voilà à découvrir la ville, mignonnette mais sans plus : il y a des resto, des hôtels et des boutiques pour touristes sur une langue de terre coincée entre 2 plages. La première à l’ouest, paradisiaque avec son sable clair, était impraticable pour la baignade à cause du vent mais parfaite pour les kitesurfeurs. La seconde à l’est était bien protégée du vent, mais c’est une plage de gros galets, moins agréable pour chiller au soleil !

Paleochora

Paleochora

Paleochora

Paleochora

Ni une ni deux, me voilà à dégainer mon téléphone pour spoter les géocache du coin : en plus d’être assez rigolo puisque cette chasse aux trésors se pratique aux 4 coins du monde, c’est surtout un bon moyen de découvrir de jolis points de vue. Sur la pointe de la presque-île, on y découvre des ruines et un superbe panorama sur la ville et les montagnes blanches. Voilà !

geocache Paleochora

Paleochora

Paleochora

Paleochora

Après une nuit tranquille, la familia repart dans ses montagnes annéciennes et nous continuons notre route plein ouest, vers Elafonissi. Nous logions dans l’hôtel qui donne sur le site : un excellent choix pour profiter de cette presqu’île fantastique hors de l’invasion touristique (10h – 16h) !  Compter 1h30 à 2h pour en faire le tour en prenant son temps, avec des pauses pour visiter la chapelle perchée sur la falaise, chercher une ou 2 géocaches, piquer une tête dans une crique et marcher les pieds dans l’eau – parce que c’est rigolo.

Elafonissi

 

Elafonissi

Elafonissi

Elafonissi

Elafonissi

Elafonissi

Elafonissi

Elafonissi

Elafonissi

Le lendemain matin, direction la petite plage d’Aspri Limni (le lac blanc dans le texte) car le vent souffle et nous cherchons un endroit protégé. Bingo ! Alors que tout le monde se presse sur l’exotique plage d’Elafonissi, nous sommes seuls dans notre petit coin de paradis.

DSC_4855

DSC_4867

DSC_4871

DSC_4875

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *