Un anniversaire de Pirates pour les 5 ans de mon grand garçon !

Ça change un peu de mes articles habituels, mais que voulez-vous… Avec des enfants, on voyage un peu moins physiquement, mais on fait travailler notre imaginaire !

Après les 4 ans de super-héros, mon fiston m’a demandé cette année s’il pouvait se déguiser en pirate pour son anniversaire. Alors j’ai retroussé mes manches de super-maman, et je me suis plongée dans Pinterest pour lui faire plaisir.

  • le gâteau bateau de pirates

Sur une base de 2 fondants au chocolat ronds (une demande du pirate en chef), j’ai façonné une coque de galion, en faisant tenir les morceaux avec de la ganache. Elle a servi aussi à recouvrir le gâteau en entier pour pouvoir dessiner des planches sur la coque.

Les décors sont en pâte à sucre, en bonbons (la proue est en mikado), les voiles sont en papier (des trapèzes où j’ai imprimé une tête de mort), piquées sur des pics à brochette en bois.

Recette du fondant au chocolat (il faut donc en faire 2 pour avoir un gros bateau) :

  • 4 oeufs battus
  • 50g de farine
  • 50g de beurre
  • 1 yaourt
  • 80g de sucre

Cuisson 20mn, à 180°C.

Recette de la ganache au chocolat, piquée chez Marmiton :

  • 25 cl de crème fraîche épaisse
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • 200 g de chocolat

Faire chauffer la crème avec le beurre et le sucre jusqu’à ébullition. Mélanger pour obtenir une préparation homogène.Hors du feu, ajouter le chocolat en morceaux. Laisser reposer 5 min puis mélanger jusqu’à obtention d’une crème lisse.

Je me suis inspirée de ce montage pour faire le bateau, et d’un mix de ce décor et de celui-ci pour le rendre plus présentable.

  • les jeux de pirate

Rien de tel qu’une chasse aux trésors pour mettre les pirates dans l’ambiance ! Une carte des environs avec quelques repères et c’est parti…

Première épreuve : traverser un champ d’araignées avec des échasses.

Ca fait quelques mois que tous les rouleaux de papier toilettes sont transformés en araignées ici : pour une fois que ça sert à quelque chose !

 

Deuxième épreuve : traverser la mer infestée de requins sur un pont branlant.

De vieilles assiettes en carton découpées pour faire des mâchoires acérées, des ailerons en carton peints plantés sur des piques à brochette dans la terre et hop… l’illusion est parfaite !

Troisième épreuve : la marche d’orientation en suivant les indices disséminés sur le chemin (des cailloux bombés à la peinture dorée) et la carte aux trésors.

On s’enfonce dans la forêt, on passe sous un pont de branchages et hohoho ! Le trésor est en vue ! La tête des gamins quand ils ont vu les pistolets à eau… Il en faut peu pour les rendre heureux ! 🙂

Après le goûter, direction la pêche à la ligne : chacun devait récupérer 3 objets.

  • une bourse avec des bonbons (un cercle taillé dans un vieux drap fermé par une ficelle),
  • une carte aux trésors (un crayon avec une gomme et un petit tube pour faire des bulles de savon emballés dans du papier kraft décoré),
  • un requin (une balle rebondissante placée dans – toujours ! – un rouleau de papier toilette scotché et peint : l’aileron sert d’accroche pour l’hameçon).

J’avais aussi prévu un chamboule tout mais il y avait du vent alors on l’a oublié ! De toute façon, les enfants étaient contents de jouer ensemble, tout simplement…

  • la décoration

Pour l’invitation, j’ai découpé un chapeau de pirate dans du papier bleu foncé, que j’ai bordé de masking tape en bas pour faire un galon. J’ai collé une tête de mort et voilà ! L’adresse était indiquée sous forme de carte aux trésors.

J’ai sorti de la boite aux trésors du fiston les coquillages accumulés depuis 5 ans de passage sur les plages, et toutes les figurines en rapport de près ou de loin avec les pirates pour mettre sur la table.

Pour présenter des bonbons, un bateau en papier avec un fanion de pirate et l’affaire est réglée ! J’ai également mis des petits fanions sur les pailles (oui je sais, les pailles c’est le diable mais j’ai un paquet chez moi que je ne vais pas jeter…), du popcorn dans des feuilles roulées en cônes avec une tête de mort collée devant, et des voiles sur des barquettes à la fraise.

J’ai sorti mes chutes de tissu suffisamment grandes pour pouvoir faire des bandeaux de pirates pour déguiser les gamins : avec une cicatrice sur la joue, ils étaient teeeerrifiants.

Bref, mon fils a eu 5 ans, et des paillettes boulets de canon plein les yeux.

1 commentaire sur “Un anniversaire de Pirates pour les 5 ans de mon grand garçon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *